Les œuvres d'art

De la création à la rénovation
Depuis soixante ans, plus de soixante œuvres ont rejoint La Défense. Certaines signées d’artistes prestigieux – César, Miró, Moretti, Calder – d’autres moins connues. Fresques, statues et bassins représentent les grands courants de l’art contemporain, de l’abstraction au surréalisme, en passant par l’art cinétique ou le land art.
Plus récemment, Paris La Défense est même devenu un rendez-vous incontournable du street art à travers des événements comme l’Urban Week.

Au-delà de la diversité des courants et des formes, une préoccupation commune : améliorer le cadre de vie des habitants et des salariés du quartier d’affaires, apporter à ce dernier un supplément d’art en même temps qu’un supplément d’âme. Un des premiers grands projets d’investissement dans les années 1970 reste sûrement celui des quatre cheminées d’évacuation, considérées à l’époque comme trop imposantes et disgracieuses. Le quartier a donc fait appel à différents artistes afin de proposer des créations pour venir les habiller. Parmi eux figurent Guy-Rachel Grataloup (Les Trois Arbres), Édouard François (Cheminée végétalisée), mais surtout Raymond Moretti (Le Moretti). Ce dernier choisira d’ailleurs le quartier d’affaires, alors en plein développement, pour y installer son célèbre Monstre. Une créature toujours tapie sous la dalle du quartier, mélangeant peinture, sculpture et soudure.

De la création à la restauration
Très vite, la question de la restauration des œuvres s’est également posée. Dans les années 2000, Paris La Défense a compris que leur entretien pouvait être aussi important que l’arrivée d’un nouvel artiste. Depuis 2015, une grande opération de valorisation et de restauration du patrimoine a été engagée, avec notamment la rénovation de dix œuvres jugées prioritaires, participant ainsi au renouvellement de l’image de Paris La Défense. L’exposition d’art contemporain Les Extatiques s’inscrit dans cette logique : plus qu’un poumon économique, le quartier s’affirme aussi comme une destination culturelle à part entière.

Découvrez les œuvres d'art installées à Paris La Défense

Plus de cinquante œuvres d’art sont situées directement dans l’espace public. Pour les (re) découvrir, des parcours signalés par les dalles cartels guideront d’œuvre en œuvre les visiteurs sur le parcours Grand Axe (lignes double) et en lien avec celui vers les parcours Quartiers (ligne simple).

Comme le quartier de La Défense, cette collection est amenée à évoluer, se transformer, se renforcer.

Bien d’autres initiatives artistiques existent dans le quartier.

Urban Week, le festival de street culture sur le parvis de La Défense.

Au cours de cinq jours rythmés aux sons des performances artistiques et sportives, des artistes mondiaux de street art défilent pour créer en direct et en public des œuvres de street art.

Forme publique, la biennale du mobilier urbain

L’art à Paris La Défense, c’est aussi le design dans l’espace public. Avec Forme Publique, Paris La Défense souhaite définir un socle commun répondant aux besoins de chacun tout en créant des mobiliers reproductibles et industrialisables. Les Défensiens sont ensuite invités à venir tester les créations des designers retenus.

Open Gallery, la nouvelle expérience digitale culturelle

Vous avez raté l'édition des Extatiques, l’exposition d’art contemporain à ciel ouvert ? Rien n’est perdu! Nous vous proposons de découvrir (ou de redécouvrir) l’exposition ainsi que dix œuvres emblématiques du territoire, autour d’une toute nouvelle expérience digitale. Avec Paris La Défense Open Gallery, vous pouvez parcourir ces œuvres sans bouger de chez vous et vivre une expérience culturelle immersive vous proposant des contenus variés autour de l’œuvre et de son artiste…


Pour aller plus loin

Paris La Défense en chiffresL'histoire de Paris La DéfenseNotre espace d'accueilNos Food TrucksLes projetsLes toursLes espaces verts