Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Signaux

Panayotis Vassilakis, dit Takis (né en 1925), Signaux, acier, lumière, peinture, 1991

L'œuvre

Pour répondre à un souhait exprimé par l’architecte de la Grande Arche, J.O von Spreckelsen, Takis a conçu 17 signaux lumineux. La hauteur de ces éléments lumineux, installés en 1991, varie de 6,50 mètres à 11,50 mètres.

Placés à l’arrière de la Grande Arche, ils marquent l’extrémité de l’axe qui traverse La Défense, répondant à ceux du Bassin de Takis pour présenter une expérience sensorielle, spectacle changeant, de jour comme de nuit. Ainsi, les couleurs vibrent différemment, offrant aux promeneurs une forêt de lumières pour se repérer.

L'artiste

Sculpteur grec, Panayotis Vassilakis, dit Takis, est né en 1925 à Athènes. Il vit et travaille à Paris. Largement autodidacte, il s’essaie au portrait classique, à la fin des années 40 avant de passer aux figures stylisées et aux formes humaines épurées.

Inspiré par les aéroports, les gares de triage et les champs magnétiques, fasciné par la lumière et le mouvement, il emprunte ses matériaux de base aux objets manufacturés pour créer des compositions qu’il nomme « Tableau vibratif », « Télésculpture », « Télélumière », « Sculptures lumineuses ». Ses premiers « Signaux », cordes de piano vibrant grâce au vent, ont été créé en 1955.

Cliquez pour agrandir

  • Signaux - Vassilakis Panayotis Takis
  • Signaux - Vassilakis Panayotis Takis
  • Signaux - Vassilakis Panayotis Takis