Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

La voiture sur le lampadaire

L’œuvre

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nom de cette œuvre est représentative de la réalité ! La voiture lampadaire est une Peugeot 406 blanche renversée sur son toit et juchée en haut d’un candélabre. Difficile à louper, l’œuvre créée spécialement par Benedetto Bufalino pour l’édition 2019 des Extatiques, a depuis officiellement rejoint la collection d’art de Paris La Défense. Disposée à l’origine près de la cheminée Le Moretti, La voiture sur le lampadaire a déménagé, le 12 juin 2020, dans le quartier Valmy, entre l’immeuble Spaces et la Grande Arche. L’œuvre de Benedetto Bufalino interagit avec l’architecture et les usagers et participe à la vie du quartier en illuminant la voie publique à la tombée du jour.

L’artiste

Né en 1982, Benedetto Bufalino est un artiste-aventurier des espaces publics. L’espace public est le terrain de jeu de Benedetto Bufalino. L’artiste crée des objets et des situations conçues à partir de détournement et de manipulation.
En s’emparant des formes qui composent notre environnement familier pour en proposer une relecture, Benedetto Bufalino invente de nouvelles histoires et de nouveaux usages qui s’écartent du sens commun. Recycler des voitures en tables de ping-pong ou transformer des cabines-téléphoniques en aquariums, c’est créer de l’extraordinaire qui interpelle, engendre de la conversation et de la convivialité par le biais de l’humour et de la dérision. Ses œuvres dites « contextuelles » sont toujours conçues pour un territoire particulier. L’artiste aime provoquer des rencontres inattendues entre un objet et un territoire à priori incompatibles.

La voiture sur le lampadaire - Benedetto Bufalino

La voiture sur le lampadaire - Benedetto Bufalino © Decorde