Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

La Fontaine des Corolles

Louis Leygue (1905-1992), La Fontaine des Corolles, alliage cuivreux, peinture, 1971

L'œuvre

« Prendre prétexte de l’occasion qu’on vous donne pour exprimer quelque chose », c’est ainsi que Louis Leygue décrivait la poésie. Ce principe appliqué à l’art lui a permis d’imaginer cette œuvre en cuivre, composée de coupelles superposées d’où l’eau jaillit en cascade pour terminer sa course dans un bassin carré. Elle a inspiré son nom à la « Place des Corolles », où elle est installée.

L'artiste

Né en 1905, Louis Leygue s’intéresse dès son adolescence à Rodin et à l’art roman avant de découvrir l’art baroque au cours de ses voyages en Italie. Élève à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris, il apprend la technique particulière des sculptures de grandes dimensions. Esprit ouvert et curieux, il cherche à concilier modernité et tradition, créant l’essentiel de son œuvre dans son atelier. Collaborant avec les grands architectes de son époque, il deviendra le premier à intégrer la sculpture « dans l’architecture ».

Cliquez pour agrandir

  • La Fontaine des Corolles - Louis Leygue
  • La Fontaine des Corolles - Louis Leygue
  • La Fontaine des Corolles - Louis Leygue