Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Boréale

Maxime Adam-Tessier (1920-2000), Boréale, Acier inoxydable, 1970

L'œuvre

Inaugurée en 1970 pour la station de RER Grande Arche La Défense, Boréale se présente comme un large bas-relief en acier inoxydable. L’œuvre mesure 3 mètres de hauteur (conforme aux dimensions initialement prévues pour le mur sur lequel elle est située) et 26 mètres de long.

Les lignes horizontales évoquent une dynamique qui répond aux lignes de fuite de l’environnement architectural. En son centre et légèrement à droite sont visibles deux éléments circulaires.

L'œuvre est située en queue de train du quai compris entre les voies 1 et A, dans la direction Paris. Elle occupe la totalité du mur du fond. Les autres extrémités des quais sont également occupées par deux autres œuvres d'art : Bas-relief en cuivre occupe le mur du quai entre les voies 2 et B, en tête de train direction Banlieue ; Traits d'union est située à l'exact opposé, en tête de train dans la direction Paris, et recouvre les murs des deux quais.

L'artiste

Maxime Adam-Tessier est élève de Despiau puis de Laurens. Cet artiste, né en 1920 à Rouen et mort en 2000, a explosé en France, comme à l’étranger, en se distinguant par des formes quasi « cubistes », avec des volumes denses et pleins. Ses sculptures marquent de nombreux paysages familiers : la station RER de La Défense, mais aussi l’église Notre-Dame-des-Pauvres d’Issy-les-Moulineaux. Il a enseigné au Royal College of Art de Londres.

Cliquez pour agrandir

  • Boréale - Maxime Adam-Tessier
  • Boréale - Maxime Adam-Tessier
  • Boréale - Maxime Adam-Tessier