Nature en ville

Végétaliser le béton

Esplanade de La Défense mai 2022 © Sabrina Budon

Ça ne vous a sans doute pas échappé, Paris La Défense est un territoire à part. Son cœur historique est conçu sur dalle et pose donc de nombreux défis quant à la végétalisation de ses espaces publics. Pour cause, il n’existe pas d’accès au sol naturel, ce qui ne permet donc pas à la nature de reprendre ses droits. Ainsi, pour un arbre planté, il faut tenir compte de son poids, de son enracinement et de sa capacité à survivre dans un environnement minéral. Bref, une équation plus que complexe !

Il existe néanmoins des solutions pour végétaliser le territoire, et les efforts déjà entrepris sont conséquents. Aujourd’hui, Paris La Défense, c’est :

  • 37,35 ha d’espaces publics végétalisés, soit 35 % de l’espace piétonnier ;
  • 7 parcs, parmi lesquels le parc Diderot avec une superficie de 12 000 m², les Terrasses Boieldieu, les Terrasses de Nanterre ou encore le parc du Chemin de l’Île ;
  • Plus de 1000 arbres avec une quarantaine d’essences différentes largement dominées par le platane, mais aussi par la présence d’érables argentés et un arbre aux quarante écus) ;
  • 343 espèces végétales répertoriées, parmi lesquelles certaines protégées comme la Renoncule à petites fleurs présente dans le parc du Chemin de l’Île.

Pour découvrir les espaces verts existants

Plusieurs opérations d’aménagement, en cours et à venir, témoignent du déploiement toujours plus intensif de la nature en ville à Paris La Défense. Zoom sur quatre projets emblématiques !

Parc de la Rose de Cherbourg : plus vert, plus urbain…

Projection du parc de la Rose de Cherbourg

Reverdir un site dense en infrastructures urbaines et routières, tel est le défi technique et environnemental que s’est lancé Paris La Défense. L’anneau routier devient ainsi une promenade suspendue, tandis que les espaces plantés au sud de l’avenue Charles-de-Gaulle (square Turpin, abords de la tour Défense 2000, jardins Boieldieu) sont valorisés et réunis en un seul parc. Résultat : 12 668 m² de promenades végétales et de pelouses, avec aires de jeux renouvelées. Y sont plantés des arbres locaux et indigènes, propices à la biodiversité, avec plantes mellifères ou fructifères pour accueillir oiseaux et pollinisateurs. Sans oublier les arbres ornementaux pour le charme de leurs floraisons et leurs couleurs.

Livraison à l’été 2022.

Pour en savoir plus sur le parc de la Rose de Cherbourg

Place de La Défense : le végétal gagne le minéral !

Grande pelouse du projet de la place de La Défense © Imica

Depuis mars 2021, le cœur emblématique du quartier d’affaires fait entièrement peau neuve. Parmi les objectifs de cette vaste rénovation : la végétalisation. Une grande pelouse de près de 2000 m² s’offrira aux milliers d’usagers quotidiens du site. L’art aussi s’enveloppera de nature. Les abords de l’Araignée Rouge de Calder seront ainsi plantés d’essences aux teintes chaudes, en écho à la sculpture ; l’œuvre de Miro dialoguera avec un jardin tout en courbes et en couleurs comme ses Personnages fantastiques ; tandis que la verrière qui surplombe la gare Cœur-Transport sera aussi embellie de nouveaux arbustes.

Livraison au printemps 2023.

Pour en savoir plus sur le projet de la place de La Défense

Les Groues : la nature sur les rails

Projet du jardin des Rails dans Les Groues © In Situ

Au programme du réaménagement exemplaire de cet ancien réseau ferré, toujours plus de nature ! Dans un quartier dominé par les logements, la prairie des Fruitiers fera vivre un grand verger d’arbres sélectionnés pour la qualité de leurs fruits et la beauté de leur floraison. D’autres essences locales et anciennes seront implantées, notamment des amandiers avec lesquels Nanterre tisse une histoire particulière. Le Jardin de Pluie offrira de son côté une zone humide. En plus d’intégrer un système de stockage des eaux de pluie, elle permettra l’installation d’une faune et d’une flore riches. Enfin, une vaste aire de jeux sera installée à l’ombre d’un bosquet d’arbres persistants.

Livraison en 2025

Pour en savoir plus sur le futur quartier des Groues

Le Parc, un des plus grands sur dalle de France

Projet du Parc sur l'esplanade de La Défense © MDP

Projet emblématique de la démarche Nature en ville de Paris La Défense, l’esplanade Charles-de-Gaulle, dite esplanade de La Défense, va connaitre un profond renouveau avec le spectaculaire projet du Parc ! Sur 5 ha et 600 m de long entre les bassins Agam et Takis, c’est un véritable parc urbain qui sera aménagé pour le confort des usagers. Il alternera espaces végétalisés pour la détente et les activités sportives, espaces en stabilisé accompagnés de différents mobiliers urbains pour la pétanque, les loisirs, la détente, le travail à l’ombre des platanes et les food-trucks, ainsi que massifs de fleurs et bassins d’eau pour la promenade et la contemplation. Le tout bordé des 450 platanes et tilleuls existants qui seront conservés dans le cadre du projet.

Livraison en 2026.

Pour en savoir plus sur le projet du Parc

Revenir en haut