Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Une baisse en hausse du gaspillage alimentaire en restauration d’entreprise !

Tous mobilisés, tous concernés. La Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire est l’occasion pour Paris La Défense et l’association La Défense des Aliments de dresser un bilan plus qu’encourageant de l’évolution des pratiques du quartier. Les enseignements de la dernière pesée : la quantité gaspillée par convive a diminué de près de 28 % !

Soutenue par Paris La Défense, et grâce aux nouvelles adhésions (21 entreprises des 70 présentes sur le territoire), l’association La Défense des Aliments a pu mener cette étude en janvier 2020 auprès des 21 restaurants d’entreprise, avec 7 différents prestataires de restauration (Arpège, Délisaveurs, Elior, Eurest, Exalt, MRS et Sodexo). Ce qui représente 4 fois plus d’établissements partenaires que lors de l’édition précédente. Le constat est très positif : ce sont 28 % de gaspillage en moins par convive ! Au global, 13 % de la nourriture comestible (soit 86 grammes par convive) sont encore gaspillés en 2020, contre 16 % (119 grammes) en 2018.

Pour en savoir plus sur l’audit 2020

Les actions à venir
Fort de ses résultats, La Défense des Aliments vient à nouveau d’être sélectionnée par l’ADEME et la DRIAAF Ile-de-France pour poursuivre et renforcer ses actions sur le territoire. Dans le contexte de crise sanitaire, l’association ambitionne en 2021 de combiner audits et mise en place d’un observatoire des tendances sur le gaspillage alimentaire, tout en développement de nouvelles expérimentations telles que le déploiement d’une application de prévision de flux des convives, mais également le déploiement de la démarche à l’échelle du quartier.

Le Chaînon manquant : moins de gaspillage, plus de partage !
Paris La Défense, La Défense des Aliments et l’association Le Chaînon Manquant, qui crée le lien entre ceux qui ont trop de nourriture et ceux qui en ont besoin, étudient la mise en place d’un nouveau circuit de collecte dans le quartier d’affaires. L’objectif : collecter chaque vendredi les denrées invendues auprès de la restauration collective pour les redistribuer aux associations du département des Hauts-de-Seine qui œuvrent dans l’aide alimentaire.

Pour en savoir plus sur l’ensemble des démarches de la lutte contre le gaspillage alimentaire à Paris La Défense

Les dernières actualités sur le même thème