Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Covid-19 et service public : la sécurité au cœur de nos préoccupations

Suite au passage en stade 3 de la gestion du Coronavirus et la décision de confinement prise par le Président de la République, Paris La Défense a activé son Plan de Continuité d’Activité. En sa qualité d’établissement de service public, Paris La Défense poursuit donc des activités nécessaires à la bonne gestion du quartier, notamment en continuant d’assurer la sécurité.

Mohammed Boudani3 questions à Mohammed Boudani, Responsable du PC sécurité de Paris La Défense 

Quelles sont les missions de sécurité maintenues par Paris La Défense ?     
L’activité du PC Sécurité est maintenue dans le cadre de nos missions essentielles de service public. A ce titre, nos priorités sont la surveillance des tunnels et des galeries techniques, ainsi que la gestion et contrôle de tous les accès.   
Nous faisons aussi des rondes spécifiques de l’état de fonctionnement des ascenseurs et escaliers mécaniques, et des rondes vidéo de jour et de nuit, avec notamment le contrôle d’équipements et la surveillance des espaces publics.   
Nous continuons également d’assurer nos missions de primo-intervenant, c’est-à-dire, par exemple, les  interventions sur les AVP (Accident de la Voie Publique), inondations, départs de feu etc… 

Plus concrètement, comment assurez-vous la poursuite de ses missions sur le territoire ?
En temps normal, l’effectif du PC Sécurité est de 8 personnes pour assurer nos diverses missions. Dans le cadre du confinement, il s’est réduit à 5 personnes, avec un chef de salle opérationnelle qui supervise une équipe de 4 personnes assurant les missions dynamiques ainsi que la supervision des équipements du PC.   
Pour limiter les risques de propagation du virus dans l’équipe, nous avons mis en place un système de rotation nous permettant d’éviter au maximum de se croiser.  Le rappel des gestes barrières et la mise à disposition de masques, gants, lingettes désinfectantes et gel hydro alcoolique viennent renforcer ces mesures de protection, sans compter l’intensification des prestations de nettoyage dans les locaux.

Qu’avez-vous pu remarquer en ces temps de confinement ?
C’est une situation unique et exceptionnelle de gérer la sécurité du 1er quartier d’affaire Européen, quasiment vide de ses salariés et avec ses habitants confinés. On a évidemment pu noter la baisse drastique des sollicitations et des interventions sur le terrain, et une réduction sensible du bruit et de la pollution sur le quartier, ce qui donne parfois l’impression de pourvoir mieux en profiter !   
Mais ce qui est aussi mesurable, c’est le renfort du lien entre les habitants du quartier et l’établissement en général, et en particulier avec le PC Sécurité (sollicitations pour des renseignements autour du Covid-19, attention plus particulière envers les sans-abris…). Même si ces sollicitations demandent à notre équipe, et en particulier à son superviseur, des qualités en termes de gestion du stress nécessaire pour pouvoir répondre aux habitants comme aux différentes questions posées par les agents.

Les dernières actualités sur le même thème