Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Découvrez le projet qui invente une future vie sous La Défense !

À l’issue du dialogue compétitif réunissant 5 groupements d’architectes internationaux, Paris La Défense a sélectionné le projet de l’agence belge Baukunst. Son défi : transformer 20 000 m² d’espaces sous-dalle en lieux de vie.

La valorisation des volumes sous-dalle du quartier d’affaires est Le dernier projet que Patrick Devedjian devait dévoiler avant sa disparition. L’idée du président de Paris La Défense : donner vie aux milliers de mètres carrés qui sommeillent sous la dalle, au cœur de l’Esplanade.
Dans une démarche vertueuse et durable, le projet vise à exploiter des lieux jusque-là inaccessibles, d’améliorer les liaisons douces au sein du quartier, de développer l’animation du territoire et ainsi participer à son rayonnement métropolitain. L’Établissement poursuit aujourd’hui ce travail accompagné par l’agence d’architecture belge Baukunst.

Le scénario imaginé est porté par une vision globale. À terme, une promenade souterraine reliera la Place Basse au hub de mobilité Cœur Transport, jalonnée d’une multitude d’espaces aux usages variés.

Mais le projet aura aussi quelques impacts en surface, avec la création d’« émergences » à plusieurs endroits stratégiques : le centre commercial Westfield-Les Quatre temps, la Place de La Défense, la Fontaine Agam ou encore la voie des Sculpteurs.

Une percée spectaculaire pour faire pénétrer la lumière naturelle en sous-sol, un anneau pour plonger vers une promenade végétale souterraine ou encore une vue inédite sur le mythique Monstre de Moretti…. Ce n’est qu’un aperçu des aménagements qui feront le lien entre le « dessus » et le « dessous ». Pourtant, le projet n’a rien de démesuré. L’un de ses points forts : l’exploitation et la valorisation des infrastructures actuelles. « Nous sommes convaincus qu’il faut intervenir de manière à la fois forte mais au plus proche de l’existant, explique l’agence Baukunst. En sous-sol, nous allons opérer de façon radicale, mais selon des modalités précises et mesurées. » Dans le même esprit, l’agence imagine une évolution progressive des usages le long de la promenade souterraine. Dans un premier temps, des installations de loisirs ou culturelles permettront d’initier son potentiel. Un projet pilote qui pourrait déboucher sur l’implantation d’équipements sportifs, de commerces et de services.

Suivez l’anneau !

L’anneau fait partie des réalisations qui feront le lien entre la dalle et les nouveaux espaces souterrains. Surplombant la fontaine Agam, cette passerelle circulaire pourrait devenir un nouvel emblème du quartier d’affaires, tant du point de vue symbolique que pratique, puisqu’elle permettra d’accéder à la future promenade en sous-sol.

Cliquez pour agrandir

  • Lauréat projet Cathédrale
  • Anneau envisagé par le lauréat du projet Cathédrale
  • Vue axonométrique du projet Cathédrale

Les dernières actualités sur le même thème