Empreintes

Nos ambitions

Empreintes a pour vocation de faire émerger, à Paris La Défense, des projets immobiliers et urbains incarnant sa nouvelle Raison d’être, sur 5 emprises maitrisées par l’Établissement et ses partenaires publics. Les opérateurs qui n’interviennent pas encore à La Défense ont toute leur place pour y répondre. Les candidats retenus devront répondre à Empreintes en prenant en compte ses 3 ambitions fortes.

Priorité aux projets bas carbone

Sur le territoire du quartier d’affaires, les constructions et le fonctionnement des bureaux et logements représentent le second poste le plus émetteur en carbone derrière le transport. Empreintes doit inciter les opérateurs immobiliers à produire des projets immobiliers à l’impact environnemental le plus réduit sur l’ensemble de leur cycle de vie. Cela inclut :

  • La phase de construction (matériaux biosourcés, réemploi…) et de fonctionnement (isolation, réseaux de chaleur, accessibilité, services de proximité…), les constructions devant pouvoir être évolutives et réversibles,
  • La perspective d’une démolition (réemploi ou introduction des matériaux dans les filières de recyclage…),
  • L’étude systématique d’une potentielle réutilisation d’infrastructures existantes et/ou la mutualisation de certains services avec des locaux voisins.
PARC ENVIRONNEMENT © Sabrina Budon

© Sabrina Budon

Développer la mixité et anticiper les nouveaux usages

La Défense accueille aujourd’hui de nombreux projets culturels, commerciaux ou artistiques, mais aussi des bâtiments résidentiels. Les nouvelles formes de travail (coworking, incubateurs…) s’y sont développées avant même la crise sanitaire.

Empreintes vise à donner un nouvel élan à la diversification et la transition écologique du territoire en s’inscrivant pleinement dans les mutations de la vie urbaine, du travail et de la « fabrique de la ville ». Paris La Défense souhaite donc proposer un écosystème adapté à de nouveaux profils d’habitants et d’entreprises de toute taille.

Paris La Défense c’est : 42 000 habitants, 45 000 étudiants et 180 000 salariés

COMMERCES RESTAURANTS © Sabrina Budon

© Sabrina Budon

Relier le quartier d’affaires à la ville

Empreintes accélèrera le renouveau de sites localisés à la jonction du quartier d’affaires et des secteurs résidentiels. La reconquête de ces espaces doit permettre de leur donner toutes les caractéristiques d’un véritable quartier et de mieux connecter La Défense aux villes environnantes. C’est pourquoi les projets présentés devront s’articuler avec le programme de requalification du boulevard Patrick-Devedjian (RD 993, anciennement appelé boulevard circulaire) initié par le Département des Hauts-de-Seine.

L’arrivée du RER E et de la ligne 15 accompagnent la mutation de La Défense

APUI SKYLINE © 3.0 PRODUCTION

© 3.0 PRODUCTION


Avec Empreintes, engager un cycle vertueux
  • Reconvertir des sites délaissés.
  • Tisser des liens avec les quartiers voisins.
  • Accroitre la mixité programmatique du quartier d’affaires.
  • Développer des projets en phase avec les besoins et usages des publics du territoire.
  • Garantir un développement soutenable et pérenne.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre sur tout le cycle de vie du bâtiment.
  • Favoriser des projets durables et réversibles.
  • Initier des montages alternatifs à la cession de charges foncières…

 

Revenir en haut