Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Jardins de l'Arche

  • Bureaux
  • Commerces
  • Equipements
  • Espaces publics
  • Hôtels
  • Logements
  • En cours

En bref

Opération de recomposition urbaine

Maîtrise d’ouvrage: Paris La Défense Etudes urbaines : TGT - François Leclercq Urbaniste et maîtrise d’œuvre des espaces publics Promenade des Jardins de l'Arche: AWP Urbaniste Croissant de La Défense - Boulevard Pesaro : TVK Maîtrise d'oeuvre des espaces publics Croissant de La Défense : Topotek

Emprise : 15 hectares Logements : 864 dont 278 logements étudiants Bureaux : 34 000 m² Commerces : 5 200 m² Livraison prévue : échelonnée de 2017 à 2025

Nouvelle destination culture et loisirs à Paris La Défense

Les Jardins de l’Arche sont situés sur les communes de Nanterre et Puteaux.  Une programmation immobilière mixte s'est construit sur ce nouveau site qui constitue une véritable articulation entre le quartier d’affaires de La Défense et Nanterre.

Paris La Défense a aménagé l'ensemble des espaces publics de ce quartier et coordonné les différents chantiers.

Ce quartier proposera :

  • une promenade entièrement piétonne de 600 m de long, depuis le pied de la Grande Arche de La Défense jusqu’aux Terrasses de Nanterre ;
  • Paris La Défense Arena, temple du spectacle et du sport, pouvant rassembler jusqu’à 40 000 spectateurs, inaugurée en octobre 2017. 
    Elle héberge également les 31 000 m² de bureaux du Département des Hauts-de-Seine depuis l’automne 2017 ;
  • 1 000 logements dont 278 logements étudiants. Dans un premier temps les immeubles One et Skylight ont été livrés respectivement en mars et septembre 2017, puis Altana ldont la livraison est prévue en 2019 ;
  • l'IESEG accueille depuis la rentrée 2017 ses 3 400 étudiants ;
  • une 2ème école d’enseignement supérieur, l’École des Jardins de l’Arche, sur 6 000 m² ;
  • une offre hôtelière composée de l’hôtel CitizenM (170 chambres) ouvert en juin 2017 et de la tour des Jardins de l’Arche dont l'ouverture est prévue en 2022;
  • 5 200 m² de commerces en pied d’immeubles et sur les espaces publics (de type pavillons éphémères) ;
  • deux groupes scolaires de 24 classes, une crèche, un gymnase, une aire de jeux et des jardins partagés.