Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Eco-quartier Hoche

  • Commerces
  • Equipements
  • Espaces publics
  • Logements
  • Réalisé

En bref

Aménageur: Paris La Défense
Architectes : Colboc + Franzen & associés, Eric Lapierre Expérience, Hamonic + Masson, SOA, Atelier Castro Denissof-Casi/ECDM, Combarel-Marrec
Maître d'œuvre des espaces publics : Gautier+Conquet, Arcadis et Atelier LD
Urbaniste coordonnateur : Agence TGTFP
Surface : 4 hectares
635 logements
Équipements : un centre socioculturel, une chapelle, une chaufferie-bois
Label national EcoQuartier
Emplacement : Nanterre

Des ambitions durables

A deux pas du centre-ville de Nanterre, en face des nouveaux logements de la ZAC Rouget de Lisle et au pied du parc du Chemin de l'Ile, l'éco-quartier Hoche accueille sur quatre hectares 635 logements ainsi que 1 130 m² de commerces et 600 m² d'équipements (chaufferie bi-énergie bois et gaz, centre socio-culturel et chapelle). Les premiers habitants sont arrivés en juillet 2012.

Au total, près de 50 000 m² de logements labellisés BBC sont répartis sur 8 programmes. Grâce à un cahier des charges exigeant et à des ambitions  environnementales portées par Paris La Défense, la Ville de Nanterre, les opérateurs et architectes,  ce quartier mise sur l’innovation sociale et environnementale et met l’accent sur :

  • La mixité sociale : 40% des logements sont, en effet, des logements sociaux et 10% sont destinés à des primo-accédants. Le projet comprend en outre une opération pilote d’habitat participatif  qui a permis à quinze familles principalement issues du logement social d’accéder à la propriété à des conditions avantageuses et de participer à l’élaboration de leur résidence.
  • La performance énergétique : les bâtiments de logements sont tous labellisés Habitat Environnement et BBC Effinergie 2005, dispositifs de suivi des consommations etc.
  • La gestion de l’eau : Les espaces publics ont été conçus en favorisant des techniques alternatives de gestion/infiltration des eaux pluviales (noues, bassin etc.).
  • L’alimentation en énergie renouvelable : L’ensemble des logements du quartier Hoche, ainsi que de la cité Komarov voisine, est alimenté en eau chaude et chauffage par une chaufferie biomasse, située au cœur du quartier.

Ces principes accompagnent les différentes phases de construction et d’'exploitation du quartier.

Cette démarche a été doublement récompensée :

  • Par l’obtention le 26 juin 2009,  du 1er prix du Grand Prix de l’environnement  dans la catégorie urbanisme, patrimoine et développement durable ;
  • Par l’obtention fin 2014 du label national « EcoQuartier ». Mise en place en 2013 par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, la démarche de labellisation « Ecoquartier » vise à récompenser un projet d’aménagement urbain pour son innovation et son exemplarité, en respectant une charte de 20 engagements, suivant 4 thématiques majeures : la gouvernance et la gestion du projet, l’aspect social et le cadre de vie, l’aspect économique et l’aspect environnemental.

Un habitat diversifié et des commerces de proximité

Implanté le long de l’'avenue Hoche et de l’'avenue de la Commune de Paris, l'ensemble des programmes de 2 à 8 étages, allant de la maison de ville à l’'immeuble collectif, propose une offre de logements pour tous :

  • 40% logements social
  • 10 % d’accession encadrée
  • 50% d’accession libre

Des architectes de renom ont conçu les différents programmes de logements :

  • l'agence Colboc + Franzen & Associés pour ICF La Sablière,
  • les agences Eric Lapierre Expérience, Hamonic + Masson et SOA  ainsi que l’Atelier Castro-Denissof-Casi pour Nexity Apollonia / France Habitation / OGIF,
  • l’agence ECDM, Combarel-Marrec Philia pour l’Office municipal d'HLM de Nanterre (OMHLM).

Des commerces sont prévus à l’entrée de l’éco-quartier en rez-de-chaussée des programmes. L'aménageur, la Ville de Nanterre et les promoteurs se sont engagés à diversifier l’offre commerciale à destination des habitants : supérette, boulangerie, restaurant… L’ensemble des commerces seront ouverts à la fin 2015.

Les espaces publics de l'’éco-quartier

Les aménagements de l’'éco-quartier ont été conçus par l'’agence d’'architecture et d'’urbanisme Gautier + Conquet/Arcadis et l’'Atelier LD pour apporter confort et sécurité aux habitants tout en favorisant les rencontres entre les habitants de l’éco-quartier et ceux des quartiers environnants
(Chemin de l’Île, République) : la place Hoche, les allées urbaines, les espaces de jeux et le parc urbain Hoche sont accessibles à tous.
Des espaces privés (coeurs d’îlots paysagers, jardins potagers partagés sur certaines toitures) sont réservés aux habitants de l’éco-quartier.

L’aménageur a imposé certains objectifs environnementaux :

  • Prise en compte des déplacements doux : intégration de pistes cyclables, de liaisons piétonnes, accessibilité aux personnes à mobilité réduite (pentes douces), amélioration des dessertes par bus et des transports en commun, une future station Autolib' sur le Pont Hoche
  • Pérennité des aménagements publics conçus en collaboration avec la Ville de Nanterre qui sera chargée de leur gestion future avec l’'emploi de matériaux durables et moins consommateurs d’énergie et le recours à des essences végétales robustes nécessitant peu d'’entretien.
  • Gestion des déchets : collecte sélective des déchets, qualité du tri renforcée (optimisation du transport par les filières locales de revalorisation), bornes enterrées..
  • Gestion des ressources en eau : noues plantées collectant les eaux des espaces publics et des immeubles, création d’'un bassin de rétention paysager qui assure le stockage et l’'infiltration de l’'eau dans les sols (débit de fuite limité à 2l/ha/s), plantes à l’'entretien peu exigeant.

Les réalisations de l'aménageur sur l'éco-quartier

  • le tronçon de l’avenue de la Commune de Paris en février 2011 comprenant des espaces publics généreux avec un large trottoir, une avenue plantée ainsi qu’une piste cyclable.
  • les travaux de l’ouvrage qui assure la double fonction de ventilation et de sortie de secours des bretelles B1 et B6. Il est situé au niveau de la placette Hoche, intégré dans un jardin et coiffé d’une couverture végétale.
  • la chaufferie bois, via une délégation de service public.

L’aménagement a été fait sur les espaces publics de l’éco-quartier au fur et à mesure des livraisons de programmes.