Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Exposition de Cyril Kongo

  • Salon
  • Du 18 décembre 2019 au 22 mars 2020

Toit de la Grande Arche

Le Toit de la Grande Arche accueille pour la première fois une exposition de street-art et invite l’artiste Cyril Kongo, un peintre déjà considéré comme l’un des plus grands graffeurs de ces 30 dernières années.

C’est une première ! Après avoir accueilli huit photographes contemporains majeurs, le toit de la Grande Arche accueille une exposition de street art et reconnait ainsi pleinement cet art souvent méprisé. A 110 mètres de hauteur, vous pourrez donc découvrir ou redécouvrir l’art urbain à travers le travail et les collaborations sensationnelles de Cyril Kongo.

Ce qui est certain, c’est que son art évolue selon ses rencontres… et des rencontres, il en a fait beaucoup ! Il vous sera possible de suivre son parcours à travers les différentes pièces exposées, en passant par sa collaboration avec Karl Lagerfeld pour la collection des métiers d’art de Chanel, sa revisite des carrés de soie d’Hermès ou encore trois sculptures en cristal Daum. Vous pourrez également découvrir ses créations en solo, notamment la sculpture LOVE en lettres gonflables, une autre réalisée avec 180 pierres volcaniques, des montres, dessins, sculptures ou pièces d’avion… Ce voyage au pays du street-art fera ainsi des escales mode, culture, mobilier ou encore accessoires.

Des ateliers dédiés aux enfants : L’artiste a souhaité organiser sur place des ateliers pour les enfants, avec Colorful kids, un centre d’éducation artistique qui est né à Hong-Kong. Le principe : donner à chaque enfant la possibilité de créer, réaliser, jouer et apprécier sa propre créativité.

Vous voulez en savoir plus sur l’artiste ?

Son parcours, il n’est pas simple à résumer. Après avoir passé plus de trente ans à peindre dans la rue, l’artiste est aujourd’hui considéré comme un visionnaire qui a su casser les codes. Au fil des années, Cyril Kongo s’est forgé un nom et une réputation d’excellence qui lui ont permis de travailler avec les figures les plus prestigieuses de la mode mais également avec des pointures de l’artisanat d’art comme La Cornue, Atelier Victor, etc.

Sa vision est très étroitement liée à sa volonté de défendre le graffiti comme une école de peinture à part entière. Cyril Kongo n’hésite pas à utiliser un vocabulaire urbain qu’il cherche à revaloriser avec les richesses culturelles issues des techniques vieillissantes d’artisanat. Un moyen de créer du lien entre deux mondes aux antipodes.

Petite précision, Kongo ne cherche pas à sortir le graffiti de la rue mais bien de le présenter autrement. Croyez nous, il le fait brillamment !

INFOS PRATIQUES
Quand ? Du 18 décembre 2019 au 22 mars 2020 de 10h à 19h
Où ? Sur le Toit de la Grande Arche
Tarif : Entre 7 et 15 euros
Renseignements : www.lagrandearche.fr
Accès : M°1, T2 ou RER A, arrêt La Défense Grande Arche

Toit de la Grande Arche