Boulevard des Provinces Françaises

Boulevard des Provinces Françaises
  • Espaces publics
  • Réalisé

En bref

Maîtrise d’ouvrage : Paris La Défense
Architecte - Paysagiste : TGTFP Architecture et Urbaniste
Programmation : requalification et création d’espaces publics et d’espaces verts
Emplacement : Cœur de Quartier/Nanterre
Livraison : 2021

Paris La Défense a requalifié et livré le Boulevard des Provinces Françaises

L’opération d’aménagement Cœur de Quartier s’achève en 2021. Dix ans plus tôt, en 2011, l’aménageur signait les premières ventes de volumes fonciers relatives à la première phase du projet Cœur de Quartier. Autrefois friche ferroviaire, Cœur de Quartier c’est aujourd’hui plus de 128 000 m² de logements, de bureaux, de commerces, d’espaces verts et de pistes cyclables.

Fils conducteurs et coutures de cette opération mixte, les espaces publics créés et aménagés par Paris La Défense forment aujourd’hui de véritables espaces paysagers et piétonniers.

Ces espaces publics aujourd’hui livrés, tant sur la partie Est que Ouest, tissent au sein du quartier un maillage et des connexions avec les quartiers adjacents. L’université autrefois enclavée par les infrastructures ferroviaires est aujourd’hui reliée à l’Est dans le prolongement du boulevard des Provinces Françaises et à l’Ouest par l’Esplanade Patrice Chéreau. La boucle est bouclée !

Boulevard des Provinces Françaises

Boulevard des Provinces Françaises

Les infrastructures du RER sont quant à elle en partie couvertes par des ouvrages d’art pour les isoler, l’autoroute A14 est recouverte par des espaces verts (les terrasses 6, 7 et 8). Cœur de quartier est aujourd’hui parfaitement intégré à son environnement urbain.

Le boulevard des Provinces Françaises, colonne vertébrale de Cœur de Quartier

Paris La Défense a entièrement aménagé et piloté l’élargissement du boulevard des Provinces Françaises. Aujourd’hui les riverains bénéficient d’une artère apaisée, de trottoirs larges et confortables et de voies dédiées aux transports en commun et aux vélos.

Les travaux ont consisté à :

  • Réaliser et renouveler l’intégralité des réseaux desservant le quartier
  • Renouveler l’intégralité des structures et revêtements de voirie
  • Réaliser des aménagements qualitatifs de voirie et trottoirs (pose de bordures en granit, mise en place de revêtements spécifiques, reprise des trottoirs et servitudes piétonnes, renouvellement de l’éclairage public et du mobilier urbain)
  • Réaliser de nouvelles plantations.

Le boulevard des Provinces Françaises se compose désormais d’une chaussée à double sens de 6 mètres de largeur, de 2 couloirs de 4,50 mètres réservés aux bus et aux vélos, et de trottoirs larges et confortables.

Dans le prolongement du boulevard, Paris La Défense a également mené les travaux de végétalisation des Terrasses. Livrée en 2019, celles-ci forment aujourd’hui une trame verte et un écrin verdoyant aux résidences de Cœur de Quartier.

Boulevard des Provinces Françaises

Boulevard des Provinces Françaises

Les Terrasses 6, 7 et 8, une trame verte en cœur de ville

Les Terrasses 6, 7 et 8 livrées en 2019 sont en lien direct avec Cœur de Quartier et les lots immobiliers Nanterre Cœur Université. Ce vaste espace de nature, encadré par une programmation mixte d’habitations, de bureaux et de commerces, est aussi venu ouvrir des connexions entre les quartiers alentours, l’université et la dalle de La Défense. C’est un très bel exemple de rénovation urbaine, qui contribue au rayonnement du territoire.

Conçues par l’équipe d'urbanistes TGTFP (anciennement Treuttel-Garcias-Treuttel et associés), Florence Mercier paysagiste et Paris La Défense, les terrasses 6, 7 et 8, forment un petit morceau de campagne dans la ville. Au sol la pelouse entoure des jardins de vivaces colorés, agrémentés de bosquets et d’arbres. Hier site de maintenance de la RATP, le site est aujourd’hui une promenade, au-dessus de la couverture de l’autoroute A14. Ces aménagements favorisent aussi la baisse des températures lors des épisodes de canicule (les végétaux rejettent de la vapeur d’eau dans l’air) et diminuent la quantité d’eau pluviale rejetée dans les égouts, en favorisant leur infiltration dans le sol, leur absorption par les végétaux et la reconstitution des nappes phréatiques.

Les Chiffres clés des terrasses 6, 7 et 8 :

  • 13 000 m² d’espaces paysagers
  • 235 mètres de long sur 55 mètres de large
  • 1 an et demi de travaux entre janvier 2018 et l’été 2019