Les Extatiques 2021

Les Extatiques 2021 visuel dossier
Bloc logo Paris La Défense et Département 92

Paris La Défense et le Département des Hauts-de-Seine vous donnent rendez-vous pour la quatrième édition des Extatiques, placée sous le theme de l’extase. Cette année, l’exposition d’art contemporain fait son grand retour du 24 juin au 3 octobre. Ce parcours artistique inédit, déployé sur l’Esplanade de La Défense et dans les jardins de La Seine Musicale à Boulogne- Billancourt, est une invitation à découvrir de nouvelles oeuvres dans un décor architectural unique.

L’événement estival s’inscrit dans un contexte de crise sanitaire qui paralyse le secteur culturel depuis plus d’un an. Paris La Défense et le Département des Hauts-de-Seine se félicitent donc, à travers cette quatrième édition des Extatiques, d’apporter leur soutien au monde de la culture.

Depuis trois ans déjà, l’exposition Les Extatiques est devenue le rendez-vous incontournable de l’année pour nombres d’artistes, d’amateurs d’art, de salariés, de touristes, d’étudiants et d’habitants. Le projet s’inscrit dans le cadre de « la renaissance » du quartier de Paris La Défense par la végétalisation et la création de nouveaux parcs, et dans le cadre de « l’île de biodiversité » de La Seine Musicale. Les installations artistiques exprimeront cette « floraison », cet épanouissement des sites.

Renaissance et retour aux sources

Très attendue, cette édition 2021 joue à la fois la carte de la renaissance et du retour aux fondamentaux. « Nous sommes revenus sur l’essence même du mot extatique, ses origines : l’Extase. Il ne s’agit pas de l’extase comme notion « mystique » ou comme « état second de transe » mais plutôt comme façon de porter son regard différemment, vers soi-même et le monde.
A l’heure où nous sommes confrontés à l’urgence d’agir face à des problématiques planétaires, quel temps accordons-nous aux moments d’extase ?
Comment le public peut retrouver un état d’extase, une émotion ou un moment de questionnement face à une œuvre ?
Cette exposition montre l’intensité et l’ambiance des expériences de l’extase. Comment franchir consciemment des limites physiques, émotionnelles et mentales.
»
Fabrice Bousteau, Commissaire et Directeur artistique de l’exposition

Revenir en haut