Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Actualités

Focus 9 et 10 : Éloge de l’envol et lévitation de chaise de Philippe Ramette

Focus 9 et 10 : Éloge de l’envol et lévitation de chaise de Philippe Ramette

Art et culture

### Vous le savez maintenant, la [deuxième édition de l’exposition Les Extatiques ](https://parisladefense.com/fr/actualite/vie-de-quartier/les-extatiques-deuxieme-edition) est en train de sublimer le quartier ! Alors nous avons une petite proposition pour vous : pourquoi ne pas continuer à la découvrir ensemble, œuvre par œuvre ? Et oui, c’est le dernier jour pour profiter des Extatiques, alors finissons en beauté avec Philippe Ramette et son point de vue décalé sur le monde. En plus, parce qu’on a très envie de vous gâter, Philippe Ramette a accepté de vous faire profiter de deux de ses œuvres à l’occasion des Extatiques ! **Deux œuvres pour deux fois plus de contemplation ** Philippe Ramette est un artiste pluridisciplinaire, notamment connu pour ses photographies et ses mises en scène improbables. En jouant avec les codes de la perception, en défiant les règles de l’équilibre et de la pesanteur du monde, l’artiste questionne, avec humour et poésie, la présence humaine dans l’espace. **Éloge de l’envol ** « Éloge de l’envol » met en avant une balançoire hors-norme, dont l’assise semble être figée en l’air comme si on avait opéré un « arrêt sur image ». On remarque également que la personne supposée y être installée l’a désertée. La balançoire nous ramène inexorablement au monde de l’enfance, à nos souvenirs, à nos rêves, son rapport particulier à la réalité, sa poésie, mais aussi à son impatience à vouloir grandir, à ce désir de vouloir « voler de ses propres ailes ». En bref, une évocation poétique de l’envol et une incitation à l’élévation. **Lévitation de chaise ** Philippe Ramette propose ici une chaise entre terre et ciel, figée dans son envol. La chaise échappe à son usage ordinaire et il semble impossible de pouvoir se hisser sur cet objet qui se joue des lois de la gravité. Remarquons aussi que la chaise ne peut s’échapper à cause des cordes qui la retiennent. L’œuvre est en réalité une sculpture en bronze et simule parfaitement les véritables textures et couleurs du bois et de la corde. Pour ceux qui sont tristes de voir s’en aller les installations délirantes du quartier, n’ayez crainte ! Même si c’est encore un secret, Paris La Défense a décidé de conserver une œuvre sur son territoire. Mais laquelle ? On revient vers vous très vite pour mettre fin au suspens. N’oubliez pas ! Les Extatiques reviennent l’année prochaine pour plus de surprises, d’étonnements et d’émerveillements… A très vite !

En savoir plus
Focus 7 : Designs in Air – Octopied Building

Focus 7 : Designs in Air – Octopied Building

Art et culture

### Vous le savez maintenant, la [deuxième édition de l’exposition Les Extatiques](https://parisladefense.com/fr/actualite/vie-de-quartier/les-extatiques-deuxieme-edition) est en train de sublimer le quartier ! Alors nous avons une petite proposition pour vous : pourquoi ne pas continuer à la découvrir ensemble, œuvre par œuvre. On vous parlait de la brume qui s’est propagée à Paris La Défense grâce à [l’œuvre de Fujiko Nayaka](https://parisladefense.com/fr/actualite/les-extatiques-focus-6-fog-sculpture-07156-de-fujiko-nakaya), prenons maintenant un peu de hauteur pour découvrir « **Designs in Air** ». Non vous ne rêvez pas, un gigantesque poulpe est bel et bien en train d’envahir le bâtiment Île-de-France ! Ce monstre marin aux immenses tentacules de 10 mètres de long, s’anime grâce à l’air qu’on lui insuffle, rendant ainsi l’œuvre plus vraie que nature ! Designs in Air a été fondé par **Luke Egan et Pete Hamilton**. Ce duo d’artistes britanniques se plait à insérer dans l’espace public de spectaculaires installations gonflables aux couleurs pop. Ils appellent ça les « Art Attacks ». Autant dire que ces créations ont pour objectifs d’être délirantes et de détonner avec le paysage urbain mais pas seulement ! Designs in Air est aussi une attaque visuelle qui interpelle avec humour sur les enjeux de la cohabitation entre ville et nature. Le poulpe n’attend que vous, dépêchez-vous de venir lui rendre visite avant qu’il ne retourne dans son habitat naturel !

En savoir plus
Les Extatiques - Focus 6 : Fog Sculpture #07156 de Fujiko Nakaya

Les Extatiques - Focus 6 : Fog Sculpture #07156 de Fujiko Nakaya

Art et culture

### Vous le savez maintenant, la [deuxième édition de l’exposition Les Extatiques](https://parisladefense.com/fr/actualite/vie-de-quartier/les-extatiques-deuxieme-edition) est en train de sublimer le quartier ! Alors nous avons une petite proposition pour vous : pourquoi ne pas la découvrir ensemble, œuvre par œuvre. Il y a quelques temps, on vous parlait poésie avec [l’œuvre de Choi Jeong Hwa](https://parisladefense.com/fr/actualite/les-extatiques-focus-5-breathing-flower-de-choi-jeong-hwa), découvrons maintenant l’installation rafraichissante de **Fujiko Nakaya** ! Pionnière de l’art vidéo et des nouvelles technologies liées au paysage, l’artiste japonaise a imaginé, à l’occasion des Extatiques, l’installation « **Fog Sculpture #07156** ». Pour réaliser son œuvre, Fujiko Nakaya, honorée du titre de Commandeur des arts et des lettres, a disposé 500 buses et deux systèmes de pompe à haute pression dans le bassin Takis. L’utilité ? Créer un brouillard qui enveloppe le paysage…Résultat, l’air est perlé de gouttes minuscules qui recouvrent les curieux et garantissent un vrai spectacle pour les yeux ! N’oublions pas que l’œuvre a aussi été d’un grand soutien pendant les épisodes de canicule. Vous n’allez pas dire le contraire ! Sculptée par le vent, l’œuvre éphémère et donc impalpable s’élève à la surface de l’eau, tourbillonne sous l’effet des courants contraires avant de se dissiper dans l’air. Une technique que Fujiko Nakaya a inventé en 1970 ! Il ne vous reste que quelques jours pour découvrir les Extatiques alors n’attendez plus !

En savoir plus