Rendez-vous sur le site de Paris la Défense Arena

Focus 9 et 10 : Éloge de l’envol et lévitation de chaise de Philippe Ramette

Vous le savez maintenant, la deuxième édition de l’exposition Les Extatiques est en train de sublimer le quartier ! Alors nous avons une petite proposition pour vous : pourquoi ne pas continuer à la découvrir ensemble, œuvre par œuvre ?

Et oui, c’est le dernier jour pour profiter des Extatiques, alors finissons en beauté avec Philippe Ramette et son point de vue décalé sur le monde. En plus, parce qu’on a très envie de vous gâter, Philippe Ramette a accepté de vous faire profiter de deux de ses œuvres à l’occasion des Extatiques !

Deux œuvres pour deux fois plus de contemplation

Philippe Ramette est un artiste pluridisciplinaire, notamment connu pour ses photographies et ses mises en scène improbables. En jouant avec les codes de la perception, en défiant les règles de l’équilibre et de la pesanteur du monde, l’artiste questionne, avec humour et poésie, la présence humaine dans l’espace.

Éloge de l’envol

« Éloge de l’envol » met en avant une balançoire hors-norme, dont l’assise semble être figée en l’air comme si on avait opéré un « arrêt sur image ». On remarque également que la personne supposée y être installée l’a désertée. La balançoire nous ramène inexorablement au monde de l’enfance, à nos souvenirs, à nos rêves, son rapport particulier à la réalité, sa poésie, mais aussi à son impatience à vouloir grandir, à ce désir de vouloir « voler de ses propres ailes ». En bref, une évocation poétique de l’envol et une incitation à l’élévation.

Lévitation de chaise

Philippe Ramette propose ici une chaise entre terre et ciel, figée dans son envol. La chaise échappe à son usage ordinaire et il semble impossible de pouvoir se hisser sur cet objet qui se joue des lois de la gravité. Remarquons aussi que la chaise ne peut s’échapper à cause des cordes qui la retiennent. L’œuvre est en réalité une sculpture en bronze et simule parfaitement les véritables textures et couleurs du bois et de la corde.

Pour ceux qui sont tristes de voir s’en aller les installations délirantes du quartier, n’ayez crainte ! Même si c’est encore un secret, Paris La Défense a décidé de conserver une œuvre sur son territoire. Mais laquelle ? On revient vers vous très vite pour mettre fin au suspens.

N’oubliez pas ! Les Extatiques reviennent l’année prochaine pour plus de surprises, d’étonnements et d’émerveillements… A très vite !

Infos pratiques :


Exposition gratuite dans l’espace public, accessible tous les jours.


Accès : 


Métro Ligne 1 : arrêt Esplanade de La Défense
Bus : 73 | 141 | 144 | 159 | 160 | 161 | 174 | 246 | 258 | 262 | 272 | 275 | 360 | 378 | 541 | Balabus
RER (Fermeture du 10 au 18 août) Ligne A : Saint-Germain-en-Laye / Poissy-Cergy ● Boissy-Saint-Léger / Marne-la-Vallée - Arrêt : La Défense Grande Arche
Transilien Ligne U et L / T2 


>> Agenda
>> Facebook : www.facebook.com/ladefense.fr
>> Twitter : @parisladefense 
>> Instagram : @parisladefense

 

Les dernières actualités sur le même thème